Mario 64 l’un des meilleurs jeux de tous les temps

Ce jeu de plate-forme en avance sur son temps est développé par le Japonais Shigeru Miyamoto. Après 10 ans de réussite sur la plate-forme 2D, le développeur décide de s’attaquer à un nouveau challenge, transformer le jeu en 3D. Il a réussi son pari car Super Mario 64 sorti en 1997 en Europe est considéré comme une référence de base de jeux en 3D. C’est également le titre le plus réputé de son époque et le premier jeu en 3D publié par Nintendo sur N64 auquel il doit en partie le succès de son lancement.

Présentation de Super Mario 64

Le script du jeu est tout sauf inédit. Il débute par une lettre de la princesse Peach invitant le plombier à manger un gâteau dans son château. Une fois arrivé sur le lieu, il ne la trouve pas, et découvre qu’elle et ses serviteurs ont été enlevés par Bowser. Ce dernier a dispersé les 120 étoiles qui assurent la protection du château à travers les peintures sur les murs faisant office de portes. Mario aurait à récupérer les étoiles afin de déverrouiller les portes. Il accède à des nouvelles pièces chaque fois qu’il possède des étoiles. Ainsi, il aurait à faire face à Bowser à 3 reprises. Les deux premières victoires lui permettent d’avoir une clef vers un autre niveau du château. Tandis que la troisième lui permet de délivrer la princesse. Cette dernière le gratifiera avec le gâteau qu’elle lui avait promis. Oui Mario 64 est l’un des plus grand jeu de tous les temps.

Test du jeu Super Mario 64

En allumant la console, deux surprises de taille attendent le joueur : Mario en 3D qui parle et ce avec une animation parfaite. La prouesse technologique faite entre la génération 16 bits et 64 bits est impressionnante. Notons en passant que Super Mario 64 est le premier jeu qui a permis l’utilisation de la manette de la N64, avec son joystick analogique et sa gâchette parfaite pour les FPS.

Pour en revenir au titre, son rendu graphique est très coloré. La bonne gestion du 3D permet aussi d’ajouter une âme à tous les décors et aux personnages. Cette sensation d’un univers réel rend le jeu totalement immersif. Côté jouabilité, le contrôle est un vrai plaisir. On peut équilibrer la vitesse de ses déplacements en inclinant le joystick et le jeu obéit au doigt et à l’oeil. On peut gérer la caméra libre manuellement, même si cela requiert un certain temps d’adaptation.

Concernant son accessibilité, le joueur peut faire des entraînements dans la cour extérieure pour se familiariser avec la liberté de mouvements et le concept du jeu avant de faire les niveaux eux-mêmes. Cela permet d’expérimenter aussi la liberté gestuelle du plombier : il peut faire de double ou triple sauts, il peut faire le salto, bondir, marcher ou courir plus vite… Les niveaux sont au nombre de 15. L’ambiance des niveaux est diversifiée (glace, lave, désert…). Chacun est divisé en 6 missions où il faut battre un boss, récupérer des étoiles de puissance…. Mais on peut arriver à la fin de ce jeu offrant une durée de vie honnête même si on n’a pas engrangé les étoiles à condition qu’on ait battu 3 fois Bowser . Enfin, le thème musical du jeu colle également à l’ensemble des niveaux.

mario-64