H1Z1 : mon avis sur le jeu

Ce jeu du genre post-apocalyptique et horreur disponible en mode multi-joueurs est édité par Daybreak Game Company. Ce jeu de survie en open world offre un gameplay intéressant entre amis malgré les problèmes de lenteur de serveurs. H1Z1 est prévu comme un titre free to play à sa sortie mais il n’est accessible pour l’instant qu’en version payante.

Présentation du jeu H1Z1

Le jeu en alpha, et donc en phase de développement est d’abord proposé à un prix de 19 euros. Le package comprend l’accès au jeu y compris 3 tickets d’entrée au Battle royal. Ce jeu en ligne massivement multi-joueurs plonge le joueur au sein d’un univers infecté par le virus de zombies appelé H1Z1. Il aurait ainsi à incarner ce joueur lambda dont le seul but est de survivre à la faim, à la soif, aux attaques des ennemis… En premier lieu, il montrera ce dont il est capable de faire dans la forêt où il est parachuté, ensuite dans les zones urbaines où il sera amené à rechercher de ressources. Il aurait ainsi à se coaliser ou à lutter contre les autres personnes jouant sur le serveur pour son survival.

Test du jeu H1Z1

2 modes de jeu sont proposés : le mode H1Z1 Just survive et le Battle royal du genre arcade. Côté graphique, le titre est correct. Au début du jeu, on sera projeté en pleine prairie avec pour seules ressources une lampe et des bandages. On doit alors partir à la quête de moyens de substance en suivant un sentier dans une forêt, en cherchant des toits ou des lignes téléphoniques indicateurs de la présence d’une civilisation. Après avoir trottiné quelques minutes, on arrive à un campement de caravanes et à une station de services inhabités. Le temps de fouiller tout ce qu’on trouve dans l’espoir d’obtenir un loot dans le menu. Le résultat de l’inventaire, du craft et de l’état du protagoniste s’affichent par la suite sur l’écran. Dans le menu craft par exemple, on retrouve l’onglet montrant les ressources manquantes et un autre onglet permettant de fabriquer des objets pour un abri de fortune. La construction est plus fascinante pour un jeu en équipe, car chacun y apporte alors leurs matières premières. Quant à la partie état de personnage, il indique les statistiques du personnage (la soif, la faim qui impactent sur l’énergie et la santé quand ils retombent à zéro). Notons que les joueurs ont le choix entre deux serveurs : le PVE ou le PVP.

h1-z1-avis

Côté zombies, le challenge avec ces morts-vivants n’est pas très agressif comparé à d’autres jeux. On peut faire un corps-à-corps ou se servir des armes (armes à feu, fusils de chasse, arc…). Enfin, concernant le level design, on peut remarquer que la carte desservie par un réseau routier manque encore de détails. Pour une région victime d’une épidémie, le décor n’est pas tout à fait réaliste. On déplore également un manque de choix de personnages. Enfin, à sa sortie, le jeu jouissif et plutôt facile à prendre en mains a présenté aussi quelques bugs du côté serveur dus à la venue massive des joueurs. Nous espérons que ce problème est résolu maintenant.