Mon avis sur le jeu Ni-Oh

Malgré l’annonce de sortie de ce titre en 2004 sous le nom d’Oni, il ne débarque en fanfare sur les lecteurs blue-ray de PS4 que cette année, plus précisément le 08 février 2017. Après avoir passé dans des étapes de développement avortées de deux studios différents, la Team Ninja finit par mener à bout le projet rebaptisé Ni-Oh . Pour ce, dans ce jeu d’action RPG, le studio a décidé de reprendre les codes et les recettes de Dark Ninja. Notons qu’au commencement, le titre est censé raconter les péripéties de William, un marin anglais issu d’une histoire vraie, qui est venu au Japon pour faire une démonstration de son talent de Samouraï. Ceux qui sont sceptiques auraient pu s’attendre à un flop mais ce n’est pas le cas, le titre promet un défi de haute volée pour les joueurs les plus expérimentés.

Description brève de Ni-Oh

Le jeu dévoile les qualités d’un vrai Samouraï. Il faut utiliser de technique et d’endurance pour neutraliser les adversaires dangereux tout en gardant un œil sur sa barre de vie ou la barre de KI. Il montre également les évènements importants dans le règne sanglant du Sengoku de Japon. L’ère est assombrie par la guerre et les forces des ténèbres. Le joueur aurait à se frayer un chemin avec son épée en incarnant William dans le but de dompter ces esprits malveillants et afin de voler au secours de son amie prisonnière.

Avis sur le jeu Ni-Oh

Dès la prise en mains du jeu, on s’aperçoit de la réalisation du premier studio auquel l’éditeur Koei a confié l’aspect historique du Ni-Oh. A ce propos, le didacticiel rend le scénario accessible à un joueur novice. Et même si les mésaventures de William dans les régions japonaises manquent d’originalité à travers le scénario dualiste se concentrant sur les démons et la guerre civile, le schéma narratif est étoffé. Par ailleurs, la patte graphique est de bonne facture, qu’il s’agit des boss, des héros, des héroïnes ou d’autres créatures monstrueuses. L’ambiance générale avec le fond sonore et les bruitages et le doublage japonais est réussie.

avis-nioh

Concernant les éléments s’inspirant de Dark Souls dans ce jeu, on remarque par exemple la gestion de l’expérience pareille à Dark Souls. Si la mort est au rendez-vous, on fait aussi le jeu pour rien et il ne reste que la frustration. D’autant plus que le challenge n’est pas mince. L’excès d’assurance, et la première faute d’attention peut faire abandonner son XP. Par ailleurs, les combats sauvages contre les boss de toutes les tailles et du design variés laissent le joueur essoufflé, sauf s’il trouve le garde qui lui offre la possibilité d’esquive. Il lui est également possible de recharger son endurance à la suite d’un combo. Et ce en appuyant sur le bouton approprié au bon moment . Ni-Oh se démarque aussi par son démembrement rappelant Ninja Gargen. Il peut également achever son adversaire avec le chargement d’un NInpo qui lui permet de faire de dégâts pour son arsenal. Le jeu permet aussi la création d’un héros sur mesure et il propose également une sélection d’armes (katana,lance, hache…). Mais le principal atout de Ni-oh comparé à Souls, c’est le level design qui lui fait bénéficier de cartes présentant plusieurs chemins à suivre. Enfin, on lui retrouve également des missions secondaires impressionnantes avec des ennemis plus puissants qui donnent l’opportunité de se servir d’équipements peu inhabituels. Bref un jeu génial, si vous aimez les jeux du même genre vous pouvez voir là.